À 60 ans, il court le Marathon de Paris… pieds nus !


Une course de 42 kilomètres sans chaussures. C’est le drôle d’exploit qu’a réalisé Sidy Diallo, docteur en médecine de 60 ans installé dans les Yvelines, lors du marathon de Paris le 8 avril 2018. Un argument pour justifier sa démarche ? « Nos lointains ancêtres n’étaient pas chaussés. Il fallait bien qu’ils courent pour chasser », explique-t-il, avant d’ajouter : «jusqu’en juin 2015, je courrais en chaussures, mais ça me faisait plus mal».

Commencer la course après 50 ans

Diplomate français, Sidy Diallo est le Premier conseiller à l’ambassade de France au Surinam. C’est à 55 ans qu’il se lance dans le marathon. Depuis, il affiche 154 courses au compteur, dont 21 sans chaussures. Une approche qu’il estime plus naturelle puisque, de toute façon, les coureurs, «avec leurs chaussures très chères, ont tous mal aux pieds». Avec un chrono de 3 heures et 50 minutes, le sexagénaire se dit prêt à retenter l’expérience du marathon, toujours sans chaussures…
L’anecdote  fait écho aux prouesses de l’Éthiopien Abebe Bikila. Légende du marathon, ce dernier avait remporté l’or olympique en 1960 à Rome (en 2h15’16’’) avec, lui aussi, la particularité de courir pieds nus.

© fovivafoto / Fotolia