À 95 ans, elle devient égérie d’une marque de luxe


Est-il possible de rester une star internationale après 90 ans ? Iris Apfel, designer américaine de 95 ans, à l’affiche de nombreuses publicités, prouve que oui. Visiblement, son grand âge n’empêche pas des marques prestigieuses de faire appel à elle pour les représenter. À l’occasion de la Fashion Week de New York qui s’est achevée le 15 septembre 2016, cette nonagénaire ultra glam est devenue la nouvelle ambassadrice de la marque suisse TAG Heuer, qui lance sa nouvelle collection de montres pour femmes. On l’a également aperçue sur nos petits écrans en 2016 puisqu’elle a été choisie par Citroën pour faire la promotion de sa DS3, pilotant son bolide plein gaz.

Un projet parmi d’autres

Être ambassadrice d’une grande marque n’est pas la seule chose exemplaire qu’Iris a accomplie dans sa vie. Architecte d’intérieur de renomnée en 1921, elle s’est occupée de la décoration de la Maison blanche à plusieurs reprises et a fondé son entreprise de textile, Old World Weavers, en 1948 avec son mari. Par son allure, Iris prouve également qu’il n’y a pas de limite d’âge pour avoir son propre style. Le sien dénote sacrément : cheveux blancs-mauves, lunettes extra-larges, tenues très colorées… En 2013, le Guardian l’a même intégrée dans son classement des femmes de plus de 50 ans les mieux habillées au monde. Aujourd’hui, on peut encore l’entendre dire : « Je refuse de m’imposer la moindre règle… Je ne pourrais jamais la suivre ! Quant à mes projets, je ne peux pas tous les citer tant ils sont nombreux ! »


© Tag Heuer


Sur le web
Le compte Instagram d’Iris