À La Réunion, l’Institut de formation supérieur de l’enseignement continu (IFSEC) a mis en place un espace dédié à la formation des intervenants à domicile… dans un appartement. L’objectif : apprendre les bons gestes grâce à des mises en situation réalistes. Baptisé Le Logis, cet appartement de 40m2, à visée exclusivement pédagogique, comporte toutes les pièces d’un domicile lambda, en plus d’équipements adaptés.

Formation et approche multi-sensorielle

Véritable espace de formation, le Logis reproduit les conditions d’exercice d’une intervention au domicile d’une personne en perte d’autonomie, quel que soit son âge. Fauteuil roulant, déambulateur, chemin lumineux, matériel d’entretien… Tout est à disposition des apprentis aidants, l’idée étant de pouvoir déployer des capacités techniques tout en tenant compte de l’environnement de la personne. Bernadette Duchemann, directrice de l’IFSEC, explique aux médias : «L’employeur prend en charge la formation. Pour l’aidant familial, un accompagnement financier est possible».
Particularité supplémentaire : l’appartement est doté d’un espace Snoezelen, dédié à la stimulation multi-sensorielle. Le Logis vise donc aussi à réintroduire des sensations dans la vie souvent très médicalisée des personnes fragilisées. De quoi retrouver plaisir, confort et sécurisation, «par des supports doux et assimilables».

Les mercredis au Logis

Chaque dernier mercredi du mois, le Logis ouvre ses portes pour devenir un lieu d’accueil. Des temps d’échanges sont organisés pour parler des différentes pratiques professionnelles envisageables. Un intervenant est également présent pour répondre aux questions qui s’articulent autour d’une thématique spécifique : ergonomie, relation entre l’aidant et la personne aidée… L’équipe de l’IFSEC informe par la suite des possibilités de formations et de leur prise en charge.


©Le Logis