Aidants, France Parkinson enrichit son programme de formation


Alors que la 8e Journée nationale des aidants se tient le 6 octobre 2017, France Parkinson dit vouloir apporter davantage de soutien aux aidants de personnes atteintes de la maladie de Parkinson. Son programme A2PA (Aide aux aidants Parkinson), développé en 2013 avec le soutien de la CNSA (Caisse nationale solidarité autonomie) et du groupe de retraite complémentaire Klésia, s’étoffe donc aujourd’hui. Dans ce contexte, des séances sont proposées partout en France.

Échanges de bonnes pratiques

Gratuit et exclusivement dédié aux aidants concernés, ce programme de formation vise aujourd’hui à « proposer aux proches des personnes atteintes de la maladie de Parkinson de se réunir pour développer et compléter leurs connaissances sur cette affection neurodégénérative, sur les aides existantes, pour partager leur expérience et bénéficier de conseils adaptés afin d’accompagner au mieux leur proche malade tout en se préservant eux-mêmes ».

Mieux comprendre ses difficultés

« Cette formation permet aux aidants d’identifier et d’accepter leurs limites, de parvenir à solliciter de l’aide (…) afin de se préserver, de ne pas s’épuiser et de continuer à soutenir au mieux la personne malade », explique au site SilverEco Amandine Lagarde, responsable des missions sociales de l’association. En développant ou en mettant à jour leurs connaissances sur la maladie, A2PA doit donc les aider à mieux comprendre les difficultés de la personne atteinte mais aussi celles de l’entourage.

Plus d’entraide entre les participants

« Ces réunions ont également pour effet de rompre l’isolement des proches aidants en leur permettant de rencontrer d’autres personnes qui vivent des situations similaires, de créer des liens d’entraide et parfois même d’amitié », ajoute Amandine Lagarde. Depuis le lancement du dispositif, 2 500 aidants ont pu en bénéficier dans 45 départements. L’objectif d’ici fin 2018 ? Soutenir 2 000 personnes supplémentaires. Pour se renseigner et trouver les séances les plus proches de chez soi, rendez-vous sur le site de l’association (en lien ci-dessous).


© Naeblys / Fotolia


Sur le web

Le site de France Parkinson