Alerte canicule : des idées pour rester au frais !


Il fait chaud en France, 18 départements en cette fin juillet 2018 toujours en vigilance orange. Une torpeur estivale qui pourrait durer jusqu’à début août et que les communes et entreprises prennent très au sérieux, encore marquées par la terrible canicule meurtrière de 2003. Elles mettent donc en œuvre différentes actions pour protéger les populations les plus fragilisées.

De l’eau, de l’eau, de l’eau

Conseil numéro un, face à une telle météo : s’hydrater, tout au long de la journée. Pour ce faire, bon nombre d’acteurs privés et publics distribuent des bouteilles d’eau, à l’image de Coviva-Maison des services à la personne (MDSAP) avec son opération «100% hydratation». Pour la troisième année consécutive, le service de maintien à domicile des personnes fragiles en distribue gracieusement 10 000 sur les places publiques, partout en France. «Il était important pour nous d’aller à la rencontre des personnes fragiles pour leur apprendre les règles essentielles en cas de forte chaleur. Les équipes Coviva leur donnent rendez-vous pour des conseils de prévention et gestes essentiels dans plusieurs régions de France, sur ces lieux de vie quotidienne (marchés, vide grenier) !», explique Brice Alzon, son président.

Des transports hydratants

Les filières de transports sont également préoccupées par cette grimpée du mercure. La RATP a remis plus de 40 000 bouteilles en quelques jours à ses usagers, la SNCF propose des brumisateurs ainsi que des ventilateurs, accompagnés d’un dépliant sur les bons réflexes à adopter face aux chaleurs. Flixbus a mis le même dispositif au point et, en plus, «les conducteurs/conductrices pourront être amenés, sur les trajets les plus longs, à adapter le parcours afin de favoriser les temps de pause tout en tenant compte des impératifs horaires», indique la compagnie dans un communiqué ajoutant que « les salariés sont autorisés à venir travailler en tenue d’été. »

Des lieux ouverts à tous

Il est aussi préférable de se réfugier dans des lieux frais. La Capitale ouvre les portes de salles où se rafraîchir dans différentes mairies et centres d’action sociale entre 14 et 18 heures. Le groupe Orpea, qui possède plusieurs EHPAD (maisons de retraite) en région Rhône-Alpes ouvre les portes de tous ses établissements aux bénéficiaires d’aide à domicile d’Adhap services. En extérieur l’application «Extrema Paris» (disponible en téléchargement Android et IOS) recense des îlots d’exotisme, à l’instar de la e-carte «Lyon Fraîcheur» (article ci-dessous). Dans le Nord, près de Lille, deux parcs resteront ouverts jusqu’à 23 heures pour que les profiter des températures plus agréables en soirée. Par ailleurs, la maire indique «qu’un dispositif de brumisateur va également être déployé sur les places de la République et du Carnaval.».

©juergenmfoto - Fotolia

Sur le web

Autono-mease
Lyon : une e-carte des lieux rafraîchissants, bon pour les seniors