Avant j’étais vieux, spectacle vivifiant sur le passage à la retraite


« Personne ne part sur un voilier, naviguer de par le monde à ton âge, enfin ! » Et pourquoi pas ? Pierre est en pleine crise de la soixantaine. Retraité depuis peu, il est irascible et pessimiste à souhait. Sa femme, Hélène, encore en activité, en fait les frais au quotidien. Son plus fidèle allié ? Son canapé, sur lequel il passe ses journées, à « profiter de son temps libre ». Quand le cœur lui en dit, il appelle Etienne, à la retraite depuis deux ans. Les jours passent et se ressemblent, quand, soudain... Sa vie bascule à la suite d’une séance de « méditation pleine conscience ». Depuis, Pierre reçoit sans cesse des visites de sa conscience, personnifiée par une jeune femme qui n’a pas la langue dans sa poche. Leurs échanges sans filtres vont déboucher sur une grosse remise en question et une nouvelle vision de la vie... Le spectacle musical « Avant j’étais vieux », a fait salle comble pour sa première représentation en Ile-de-France au théâtre du Kremlin-Bicêtre, le 27 juin 2019.

Outil de prévention

Le passage à la retraite ? Une période plus ou moins délicate pour chaque sexagénaire. Si certains ont hâte de franchir le cap pour accomplir de nouveaux projets, d’autres ont le sentiment d’être « inutiles » une fois leur vie active achevée. Dans cette pièce, les comédiens poussent la chansonnette pour véhiculer un message positif sur le bien vieillir. L’occasion pour les seniors de se fendre littéralement la poire devant certains clichés et de restaurer le lien social, et tout ça sans débourser un centime. Entièrement financée par l’Assurance retraite, cette pièce a pour objectif de guider le public vers des ateliers de prévention sur la mémoire, les chutes, l’activité physique, le logement ou encore la nutrition.

Comique et pédagogique

A l’issue du spectacle, un sociologue spécialiste des personnes âgées, Jean-Jacques Amyot, a animé une conférence et livré, études scientifiques à l’appui, des recommandations pour permettre aux seniors de profiter des trente prochaines années... au moins ! Le message semble avoir été reçu par une partie de l’assemblée puisque près de 12 % des participants se sont ensuite dirigés vers les stands de l’Assurance retraite pour s’inscrire aux prochains ateliers dans le Val-de-Marne. De nouvelles représentations devraient prochainement être proposées aux retraités franciliens pour dédramatiser l’avancée en âge et montrer que la vie continue après 60 ans !