Jeter des oreillers à une foule de participants pour lutter contre la maladie de Parkinson : l’idée a fait son chemin à Luxembourg ville où une « Pillow fight », organisée par l’université du Luxembourg, se tiendra le 2 septembre 2017, à partir de 11 heures rue du Marché-aux-Herbes. Le moment idéal pour lâcher la pression tout en contribuant à la lutte contre la maladie et la perte d’autonomie.

« Apporter une touche de légèreté »

Cet événement, préparé par le Luxembourg Centre for systems biomedicine (LCSB) aux côtés des Rotary clubs du Luxembourg et du National centre for excellence in research on Parkinson´s disease (NCER-PD), « apportera une touche de légèreté dans le quotidien de ceux qui subissent la maladie de Parkinson et dans celui de leurs proches », explique le site SilverEco.

Financer un projet de recherche

Pour les initiateurs du projet, il s’agit d’une « manière ludique de mettre un coup de projecteur sur la maladie de Parkinson et la nécessité de poursuivre la recherche ». Les recettes de l’événement seront entièrement reversées au Centre et serviront à financer « un projet dédié à la recherche sur les causes génétiques de la maladie», précise le professeur Rejko Krüger, directeur du NCER-D. Pour rappel, cette maladie dégénérative qui se caractérise par la destruction progressive des neurones entraîne principalement des troubles de la motricité. Elle concerne plus de six millions de personnes dans le monde.
Les inscriptions à la Pillow fight du 2 septembre sont obligatoires (en lien ci-dessous).


© Université du Luxembourg


Sur le web

S’inscrire à l’événement (inscriptions obligatoires)