À la croisée du divertissement et de la sensibilisation, l’Api bus se rend là où commerces et infrastructures ne s’installent plus. Véritable lieu itinérant d’accueil, d’information et de prévention, ce véhicule modulable se déplace dans tout le département, directement au domicile des plus âgés, souvent isolés géographiquement ou en perte d’autonomie. Il s’installe au cœur des communes partenaires pour partager des moments conviviaux, mêlant animation et (in)formation.

Pas de contraintes de déplacement

Aux commandes de ce projet, l’ADMR (Association à domicile en milieu rural) de l’Hérault s’est associée à l’Agence des pratiques et initiatives locales @priles. Aujourd’hui, les communes du département qui le souhaitent peuvent solliciter l’Api bus pour qu’il fasse halte chez elles. «Même lorsqu’une commune dispose d’une salle municipale où organiser des activités, il est parfois difficile de faire sortir les personnes âgées de chez elles, explique la directrice de l’association au site Agevillage. Avec Api bus, non seulement on amène de l’information et des animations là où il n’y en pas mais en plus on va chercher les personnes chez elles pour qu’elles n’aient plus de contraintes de déplacement.» Le véhicule, accessible aux personnes en situation de handicap, dispose d’une salle de réunion pouvant accueillir jusqu’à 12 personnes.

Portes ouvertes aux aidants

Financé grâce à un appel à projet lancé par les Caisses de retraite en inter-régime, la Fondation Caisse d’Épargne et la Fondation Bruno, l’Api bus propose des activités ludiques, des ateliers d’initiation à l’informatique ou des séances de loisirs créatifs, de jeux collectifs… D’autres animations et actions de sensibilisation au vieillissement, axées par exemple sur la nutrition ou les problèmes de mémoire, peuvent être programmées. D’abord réservé aux seniors, l’Api bus ouvre aujourd’hui ses portes aux aidants. En mars 2017, plusieurs groupes de parole complèteront le programme. La prochaine rencontre est prévue à Castries, le 13 mars de 10h à 12h, pour une séance intitulée «La relation aidant-aidé». La suivante se tiendra le 10 avril avec pour thématique «Préserver sa santé d’aidant».


© DR


Sur le web

Le programme des rencontres de l’Api bus