Etude : le sexe ? Les seniors disent « Oui ! »


Le sexe n’a pas d’âge ! Selon une étude menée par le site Terre des seniors, un tiers des plus de 70 ans fait l’amour au moins deux fois par mois. Contrairement à certaines idées reçues, les retraités ne passent pas leur temps à jouer au scrabble et à regarder « Amour, gloire et beauté » et autres feuilletons télévisés. Ils voyagent, font du sport et multiplient les activités, y compris sexuelles. Quelles sont leurs pratiques ? Leurs attentes ? Des centaines d’entre eux ont accepté de se livrer, bien décidés à montrer que les jeunes n’ont pas le monopole des plaisirs charnels.

Libérés et épanouis

La vie ne s’arrête pas passé 50 ans, l’amour non plus ! C’est le credo de 95 % des seniors. Plus de 45 % affirment être pleinement satisfaits de leur vie sexuelle et 13 % trouvent même que leur libido a augmenté. Une grande majorité assure que le vieillissement du corps de leur conjoint n’a rien changé… Et ils auraient tort de se priver ! Selon une étude anglaise, faire l’amour contribuerait à améliorer les performances du cerveau de nos aînés. D’autre part, ils sont en pleine possession de leur corps puisque seuls 13 % indiquent avoir déjà testé le viagra. Les autres l’affirment sans complexe : ils y penseront… quand ils seront « vieux » !

Envie de s’amuser

Si la majorité des plus de 50 ans accorde une grande importance à la fidélité, ils sont presque autant à avouer s’être laissé tenter par une aventure d’une nuit depuis qu’ils sont à la retraite. Ils ont aussi appris, avec le temps, à assumer leurs désirs et à se libérer de leurs inhibitions. Près de 47 % révèlent aimer faire l’amour dans la journée, « quand on ne s’y attend pas », au beau milieu de la cuisine, du salon ou dans la salle-de-bains… 73 % d’entre eux aiment varier les plaisirs ! De plus, le temps ne semble pas érafler leurs fantasmes puisque 71 % revendiquent qu’ils sont « toujours aussi forts ». Des films érotiques ? Pour plus de 82 % des sondés, c’est une réalité. En panne d’inspiration pour Noël ? 73 % d’entre eux offrent un accessoire coquin à leur conjoint.

Seniors connectés

Toutefois, la fréquence des relations intimes tend à diminuer avec l’âge : seuls 25,2 % des répondants ont des rapports une fois par semaine ; pour un peu plus de 41,5 %, la fréquence est inférieure. Avec une activité sexuelle hebdomadaire égale ou supérieure à trois, les 33,3 % restants méritent une mention « spéciale forme ». A titre de comparaison, la moyenne des Français se situe aux alentours de huit à neuf rapports par mois. Autre chiffre qui met à mal les idées reçues : les trois quarts des seniors utilisent Internet au quotidien et ils sont encore six sur dix à le faire après 75 ans. Dans ce contexte, pas étonnant que plus de la moitié d’entre eux cherchent l’âme sœur en ligne. Ces recherches se sont avérées gagnantes pour près de 11 % des sondés. Des chiffres qui montrent que les seniors n’ont nullement l’intention de s’ennuyer sous la couette et que l’âge est un état d’esprit !