Plan d'Action Personnalisé et aide habitat ( via CARSAT / CNAV)


La CARSAT est chargée de coordonner à l’échelle de votre région l’assurance vieillesse et l’assurance des risques professionnels. Vous devez la contacter si vous voulez bénéficier du PAP.

Plan d’Action Personnalisé (PAP)

  • Contactez le 39 60 (prix d’un appel local), vous serez redirigé vers votre CARSAT
  • Ou connectez-vous au site de l'Assurance Retraite, rubrique «Retraités»

Quelles sont les conditions à remplir ?

Pour pouvoir bénéficier d'un plan d'actions personnalisé, vous devez :
  • Être titulaire d'une retraite du régime général de la Sécurité Sociale à titre principal.
  • Être âgé d'au moins 55 ans.
  • Ne pas bénéficier d'une prise en charge d'un dispositif d'action sociale extérieur à l'Assurance Retraite.
  • Présenter des caractéristiques de fragilité.
L'aide financière accordée par la CARSAT dans le cadre d'un plan d'action personnalisé peut atteindre 3000€ par an.
Une participation financière vous est demandée. Cette contribution dépend du niveau de vos revenus et peut varier entre 10% et 73%.


Les prestations de la CNAV : le « kit prévention » et l’aide habitat

Kit Prévention et aide habitat


Pour qui?
Vous êtes retraité du régime général et êtes trop autonome pour bénéficier de l’APA. Vous avez au moins 55 ans.

Pourquoi?
Pour vous aider à financer les travaux d’adaptation de votre logement.

À quelles conditions ?
• Kit prévention : en fonction des adaptations dont vous avez besoin, un forfait vous est versé, dont le montant s’élève à 100, 200 ou 300€ selon le type d’installation souhaité.
• L’aide habitat : la CNAV vous verse une aide, selon vos revenus, de 2 500, 3 000 ou 3 500€. Le coût des travaux réalisé est plafonné.

À qui s'adresser ?
Vous devez faire la demande de subvention avant le début des travaux à la CNAV qui détermine ensuite à quelle hauteur elle vous aidera.

Qui paye ?
C’est le régime d’assurance vieillesse qui finance ces aides.

Informations complètes sur le site de l'assurance retraite