D’un côté, des retraités de plus en plus actifs, disposant parfois de moyens financiers limités et pourtant désireux de voyager hors de leur région d’habitation. De l’autre, des propriétaires désirant s’absenter l’esprit tranquille, en confiant leur logis et parfois leurs créatures à poils et à plumes aux bons soins d’une personne fiable, ayant fait l’objet d’une sélection attentive. Ne restait plus qu’à mettre en relation les deux parties… Une bonne alternative, peu coûteuse, pour partir en vacances l'esprit tranquille et éviter les inquiétudes liées aux cambriolages, mais aussi pour faire vivre sa maison et laisser ses animaux domestiques dans leur environnement.

Une forte demande

Seniorsavotreservice.com, 1re plateforme de mise en relation entre des candidats retraités et des particuliers employeurs, observe une forte tendance de recrutement de seniors en cette période estivale. Valérie Gruau, sa fondatrice, commente ce phénomène : «Pour profiter de leurs vacances l'esprit serein, les familles confient facilement leurs animaux et la garde de leur domicile à des retraités actifs ! Le profil de ces jeunes seniors dynamiques est rassurant. Nous constatons une forte demande des missions de gardiennage en été, entre les mois de mai et août avec + de 42% des seniors recrutés pour du home-sitting pendant cette période. Une tendance qui s'installe bien en France depuis quelques années. Chaque année, près de 20 000 mises en relation liées au gardiennage de maison et à la garde d'animaux sont réalisées via notre site.» D’autres prestataires ont également investi ce créneau donnant-donnant.

Principe de gratuité

C’est notamment le cas de www.residencepartners.com. Le système est en effet fondé avant tout sur la notion de quasi-gratuité et d’échange. Les propriétaires se contentent de payer une participation aux frais de l’association, au prorata du nombre de jours durant lesquels ils font appel à ses services. Du côté des retraités anges gardiens, la gratuité est de mise et ils peuvent profiter pleinement de la maison qu’ils sont en charge de surveiller. Leurs seules dépenses ? Les frais de déplacement depuis leur domicile !

Un vrai casting !

Pour des raisons évidentes, les candidats, d’un côté comme de l’autre, sont triés sur le volet. Les responsables de l’association mettent un point d’honneur à rencontrer les candidats anges gardiens à leur domicile. Pas question, évidemment, de les exposer à des conditions de vie inadéquates. C’est la raison pour laquelle une visite préalable est également effectuée au domicile des hôtes, afin de contrôler le confort des lieux d’accueil. L’association veille aussi à la compatibilité psychologique des parties.

Chiens, chats… poules et chevaux

La quasi-totalité des maisons pour lesquelles Residences Partners intervient abrite des animaux. A côté des chats et chiens, les dog-sitters peuvent également être amenés à gérer des animaux de basse-cour, à poil ou à plumes, voire des chevaux. Dans le cadre de leur mission, les occupants ont évidemment le loisir de profiter des lieux, exactement comme s’ils étaient en villégiature, moyennant le respect de quelques règles de bonne conduite, somme toute assez logiques. Compte tenu du succès de cette formule, il y a fort à parier que «l’animal sitting» itinérant deviendra peut-être, dans les années à venir, une alternative appréciable pour les seniors actifs, amoureux des animaux et des voyages.


© Fabrice Dal’Secco


Sur le web

Site de Résidence partners

Site de Seniors a votre service