Geek à 82 ans, une Japonaise développe des applis pour Apple


personne-agee-devant-ordinateur

Masako Wakamiya est une octogénaire pleine de ressources. Depuis son départ à la retraite, cette ancienne employée de banque japonaise s’occupe aujourd’hui de développer des applications mobiles essentiellement adaptées aux personnes âgées. Et, au pays du soleil levant, les clients friands de nouvelles technologies ne manquent pas…

Un jeu pensé pour les plus âgés

L’application la plus connue de Masako s’appelle Hinadan et a déjà recueilli, en 2017, plus de 40 000 téléchargements. Elle se présente sous la forme d’un petit jeu, inspiré de la traditionnelle fête Hina Matsuri, dédiée aux poupées. Chaque année, le 3 mars, les Japonais montent des tables et y disposent des poupées pour représenter la Cour impériale de l’époque Heian. Avec Hinadan, chaque joueur doit placer correctement les poupées sur la table. Un jeu qui se fait sans chronomètre ni aucune limite de temps afin d’éviter que les participants plus âgés ne soient trop stressés de devoir agir rapidement. La conceptrice du jeu a également pris en compte les difficultés à bouger les doigts et les problèmes d’ouïe et de vue.

Autodidacte ultra motivée

Pour connaître les bases de la programmation informatique, la développeuse s’est formée… toute seule. « En vieillissant, confie-t-elle, on perd beaucoup de choses. D’abord son mari, mais aussi son salaire, ses cheveux, la vue… Il y a de plus en plus de « moins » dans l’existence. Mais, quand on apprend quelque chose, que ce soit la programmation ou le piano, là, ce sont des plus ! Ce qu’on ne savait pas faire jusqu’à hier, on le maîtrise aujourd’hui, c’est motivant ». Autodidacte reconnue par les plus grands, Masako Wakamiya a vu son application Hinadan mise en ligne par Apple en février 2017.
 
© Twitter