Habitat : construire des maisons 100% adaptées aux seniors


Piece d'une maison adaptée

Construire des logements adaptés au mode de vie des aînés. C’est ce que proposent, de plus en plus, des sociétés spécialisées dans les modèles de maisons dites «évolutives», telles que Trecobat en France ou WeberHaus en Allemagne. Exemple supplémentaire à l’appui : Auton’home, société de construction de maisons individuelles, entièrement adaptées aux besoins des personnes en perte d’autonomie. L’idée a de quoi séduire : pour garantir plus de sécurité et d’autonomie au quotidien, le constructeur met l’accent sur l’agencement personnalisé de toutes les pièces du domicile, de manière à simplifier le quotidien et à répondre à des besoins spécifiques.

Habitat sur-mesure

Entièrement «personnalisables», répondant aux nouvelles normes en vigueur, ces maisons sont construites sur mesure, qu’il s’agisse de la conception intérieure, extérieure, de l’équipement des sanitaires ou de la largeur des passages. Rails de transfert, portes coulissantes, absence d’angles saillants, technologies adaptées aux déficits sensoriels (flash lumineux, guidage)... La construction tient compte des besoins des proches et de l’éventuel personnel soignant afin de faciliter l’accompagnement de la personne en perte d’autonomie, qu’elles soit âgée ou handicapée. Un système axé sur l’accessibilité, mais également sur le confort, l’ouverture d’espace et la luminosité.

Des configurations changeantes

«L’idée est de proposer des maisons évolutives, explique John Bout, fondateur de la société. Nous prenons en compte les évolutions de la pathologie d’une personne pour s’adapter en termes d’aménagement.» Pour ce faire, l’équipe d’Auton’home travaille en collaboration avec des centres de rééducation et des associations spécialisées afin de proposer les technologies les plus avancées. Deux types d’habitat sont disponibles : des maisons bi-familiales (enfants-parents) qui évolue selon la composition de la famille, et des maisons individuelles pour seniors avec un espace dédié à une tierce personne (aidant, auxiliaire de vie…). Une combinaison des deux modèles est également possible.


© Auton’home


Sur le web

Le site d’Auton’home