Voici un classement européen qui fait peu parler de lui et dans lequel la France, en 2016, arrive première. En Europe, elle est le pays qui compte le plus de centenaires. C’est ce qu’affirme une étude publiée le 3 novembre 2016 par l’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques). Au 1er janvier 2016, on recensait 21 000 personnes de plus de 100 ans en France. Un chiffre qui place l’Hexagone en tête du classement, loin devant l’Espagne, la Suisse et les pays scandinaves.

De plus en plus de centenaires

«Ce nombre élevé reflète en partie le fait que la France est un des pays d’Europe les plus peuplés», souligne l’INSEE dans son étude. Depuis 1975, ce chiffre n’a cessé d’augmenter, à un rythme de 7% par an. L’Institut note également que les «supercentenaires», c’est-à-dire les personnes de plus de 110 ans, sont presque tous des femmes. L’écart entre hommes et femmes à cet âge devrait toutefois se réduire dans les années à venir, selon les prévisions des observateurs, qui ajoutent : «Près d’un centenaire sur trois serait un homme en 2070, contre un sur six en 2016». Plus globalement, si cette tendance démographique se prolonge, le nombre de personnes centenaires pourrait atteindre 270 000 en 2070, soit 13 fois plus qu’aujourd’hui…

Un sur deux à domicile

Précisons qu’en France, en 2016, neuf centenaires sur dix ont moins de 105 ans. Au 1er janvier 2016, la doyenne française avait 114 ans. Autre donnée à retenir : sur les personnes de plus de 100 ans recensées en France, une sur deux réside toujours à son domicile. Les auteurs de l’étude indiquent que la vie en maison de retraite reste très rare avant 80 ans… «La relative importance de la vie à domicile pour les centenaires s’explique en partie par le fait qu’ils sont les moins fragiles de leur génération et donc les plus susceptibles d’être autonomes», expliquent-ils. De quoi encourager les acteurs de la silver économie à innover encore plus en faveur du maintien à domicile ?


Sur le web

Le détail de l’étude