Les beaux jours sont là et, avec eux, la chaleur qui peut s’avérer étouffante en ville. Consciente de cet enjeu climatique, la Ville de Lyon recense, pour la seconde année consécutive, les lieux frais à travers la métropole et propose une cartographie interactive avec des parcours piétons anti-canicule. Un concept à destination des publics les plus fragiles face aux montées du mercure.

600 points de fraîcheur

Disponible sur internet et sur mobile, cette carte interactive est le fruit d’un travail réalisé en collaboration avec des étudiants en master 2 Urbanisme à l’Université Lyon III. Ils ont recensé 600 lieux dans lesquels le public peut se mettre à l’abri : supermarchés, bibliothèques, fontaines et autres points d’eau mais également centres commerciaux et cathédrales. L’initiative s’inscrit dans le cadre du Plan climat énergie (PCE) de la ville, qui veille au bien-être de ses habitants face aux changements climatiques. Le plan canicule activé depuis le 1er juin invite d’ailleurs toutes les personnes vulnérables à s’inscrire sur son registre.

Des parcours adaptés

Nouveauté 2018, ce e-service propose des « parcours frais » reliant parcs et jardins, monuments, traboules et autres rues ombragées. Ces itinéraires permettent de découvrir le patrimoine historique de la ville. Ils traversent divers arrondissements de Lyon et proposent des thèmes uniques selon les endroits : l’eau est mise en avant dans le sixième, la campagne à l’honneur dans le cinquième tandis que les parcs sont l’atout principal du parcours traversant le troisième et le huitième. La carte est légendée par des flocons de différentes couleurs (marron, vert, bleu et orange) indiquant la typologie des lieux à visiter et proposant également des informations complémentaires.



© pink candy/Fotolia


Sur le web

L’e-carte interactive Lyon fraîcheur