Les seniors ne sont plus si rares à arpenter des podiums des grands défilés. Catherine Loewe, 62 ans, pour Jean-Paul Gaultier, Jessica Lange, 67 ans, pour Marc Jacobe… Pour présenter les nouvelles collections, et séduire un public assez large, les créateurs n’hésitent plus. Mais Deshun Wang, 80 ans, figure parmi les rares octogénaires à intégrer le milieu de la mode. Dernière apparition en date ? La Chinese Fashion Week 2016.

Jamais trop tard

Longue chevelure blanche, silhouette longiligne, allure fringante et sportive, le mannequin fait sensation sur le web, affichant une forme olympique et une sérénité infaillible. « À 80 ans, j’ai encore des rêves à accomplir, avance-t-il. Croyez-moi, il y a toujours du potentiel à explorer. Quand vous pensez qu’il est trop tard, ne cherchez jamais d’excuses pour abandonner ! »
Intrigué par le théâtre, Deshun Wang commence sa carrière d’acteur assez tard, à 44 ans. Avant de se mettre sérieusement au sport, à 50. À 65 ans, il apprend l’équitation puis s’éprend de body-building à 70. Dix ans plus tard, il se fait une place sur les podiums, défilant pour les stylistes les plus réputés. « De nombreuses personnes ont commencé à me remarquer après l’un de mes premiers défilés, raconte-t-il. Certains m’appellent même le grand-père le plus sexy au monde. D’autres estiment que je ne suis que l’une des sensations du moment sur le web… Vous savez quoi ? Pour me préparer à cette journée… j’ai attendu 60 ans ! »


© Hyla France