Voilà deux ans que Madeleine Guillon mange aviron, pense aviron et dort aviron. A 86 ans, elle s’est lancée un défi fou : participer aux championnats du monde d’aviron indoor, organisés les 7 et 8 février 2020 au stade Pierre de Coubertin, à Paris, par la Fédération française d’aviron. Loin d’elle l’idée de contredire ce cher baron mais elle ne fera pas honneur à sa devise « L’important, c’est de participer ». Si Madeleine s’entraîne si dur, c’est pour gagner !

Battre le record du monde

Fervente adepte de la marche à pied, en 2018, cette octogénaire décide de franchir un cap ! Elle s’inscrit à l’Association sport santé training (ASST) de Civray-sur-Esves, près de Tours (Indre-et-Loire), dans l’intention de pratiquer une activité sportive, encadrée par des professionnels, pour améliorer sa condition physique. Sa motivation et ses progrès impressionnent ses coachs qui décident de lui proposer cet incroyable challenge. « Défi relevé », répond-elle avec une grande conviction. A force de détermination et d’entraînements intensifs, elle a réussi à parcourir 2 000m en 10 minutes 44 secondes. Son objectif : battre le record du monde en 10 minutes 23 secondes dans sa catégorie (femme, entre 85 à 89 ans, poids léger) ! Pour ce faire, elle devra se mesurer à des participants venus du monde entier : Angleterre, Suède, Nouvelle-Zélande... Au total, plus de 3 000 sportifs et passionnés, répartis dans une centaine de catégories, s’affronteront lors des premiers mondiaux organisés en Europe.

Une activité salvatrice

Cette activité, appelée aussi « rameur », se pratique à tout âge, de 10 à 90 ans. Elle permet de faire travailler les principaux groupes musculaires (jambes, bras, dos, abdominaux, fessiers) tout en sollicitant le système cardio-vasculaire et en procurant force, souplesse et agilité sans risque de blessures. A ce titre, il est conseillé pour les personnes qui n’ont jamais pratique? de sport mais aussi pour lutter contre de nombreuses pathologies. Intéressés ? Les inscriptions à cette édition sont closes mais il est possible d’assister gratuitement aux compétitions pour voir Madeleine et les autres « ramer » !