Portage de repas : choisir des menus adaptés, livrés à domicile


Femme apportant un plateau repas à une autre femme plus agée.

Contribuer à l’équilibre alimentaire des plus âgés et favoriser le maintien à domicile : les avantages du portage de repas à domicile sont multiples. Développé par plusieurs types de prestataires (associations, collectivités territoriales, entreprises…), ce service propose de livrer directement à la personne des plateaux-repas, de façon plus ou moins ponctuelle. En plus de contribuer au bien-être des aînés, il allège, au cours de la semaine, le travail de l’entourage.

Comment s’organise la livraison des repas ?

Généralement, le bénéficiaire choisit ses menus chaque semaine à partir d’une proposition communiquée par le service, ainsi que le nombre de repas souhaités. Les plats peuvent être adaptés en cas de régime particulier, par exemple sans sel. Souvent élaborés par des diététiciens, ils s’adaptent aux goûts et à l’autonomie de la personne, en étant, le cas échéant, mixés ou moulinés.

Des financements possibles

Ces services de portage restent codifiés par la loi du 26 juillet 2005 relative au développement des services à la personne. Côté tarifs, les coûts varient en fonction des organismes, tant pour le repas lui-même que pour le portage. Certaines communes, selon les ressources du bénéficiaire, participent au financement du portage. L’APA (Allocation personnalisée d’autonomie) peut également prendre en charge une partie des frais de livraison.

Parmi les prestataires de services d’aide à la personne, l’agence Adhap vient de développer, à son tour, son service Midi&Soir. Le principe : des chefs cuisiniers réalisent des recettes rapides et équilibrées afin de garantir une alimentation saine au quotidien et de répondre aux envies culinaires de tous !


© Monkey Business/Fotolia