«Quel toit pour demain» ? Le point sur le logement des seniors


En Belgique, Anne Jaumotte et Marie-Pierre Delcour, qui travaillent toutes les deux dans des organismes pour seniors, se sont posées une question : quel toit pour demain ? Dans une série de portraits filmés, disponibles sur une chaîne Youtube (en lien ci-dessous), elles mettent en avant les témoignages de personnes qui ont opté pour différentes solutions de logement. Des profils très variés que les personnes âgées, les aidants et les familles pourront découvrir pour s’informer et amorcer plus facilement une conversation sur ce sujet.

En quête de sens

Accueillir un étudiant chez soi, choisir l’habitat solidaire, cohabiter avec un senior, simplement rester chez soi… Les réponses sont multiples. Avec «Quel toit pour demain ?», Anne et Marie-Pierre offrent leurs éclairages sur la problématique de l’habitat des personnes âgées en ce début de XXIe siècle. L’occasion d’aborder plusieurs thématiques : le changement d’époque et la recherche de sens, l'importance du rôle des proches... «Entre un senior actif de 65 ans et un nonagénaire, voire un centenaire, il y a tout un monde… ou pas», estime Anne Jaumotte.

Des choix variés

Au total, dix vidéos sont mises en ligne et complétées par une fiche pour apporter plus de matière au «débat» et montrer qu’un seul type de lieu de vie ne peut pas s’adapter à tous les profils. Exemples : Véronique, qui vit à une dizaine de kilomètres de la ville la plus proche, travaille encore mais s’interroge sur les années à venir, après sa retraite. Monique, 89 ans, est entrée en maison de repos et de soins (équivalent belge d’un EHPAD) à la demande de ses enfants, inquiets. Rose a fait le choix d’un habitat regroupé solidaire, à vocation sociale. Réalisés en Belgique, ces portraits mettent en évidence des formes d’habitat qui ont, la plupart du temps, des équivalents en France : EHPAD, habitat partagé, cohabitation intergénérationnelle, etc. Tous se rejoignent pour démontrer l’intérêt de «penser plus tôt son habitat pour plus tard».


© Quel toit pour demain ?


Sur le web

La chaîne Youtube de « Quel toit pour demain »