1020 Renens. Voici le nom d’un des projets de Pauline Stauffer, photographe suisse formée à l’École d’art de Lausanne (ECAL). Dans le cadre d’un projet documentaire, cette artiste s’est intéressée au quotidien de personnes âgées de Renens (ouest de Lausanne) et à leurs habitudes de vie. Authentiques, lumineux, ces clichés dévoilent les souvenirs, les tenues vestimentaires et les activités principales de ces seniors, dans une atmosphère très douce.

Choisir des détails du quotidien

Pourquoi vouloir photographier ces seniors ? «Je m'intéressais à leur intérieurs, aux détails et à leur quotidien, indique l’artiste sur son site (en lien ci-dessous). J'ai resserré mon sujet autour de ce qui m'intéressait le plus : la personne elle-même, ses gestes et ses déplacements.» Lumineux, ses clichés plongent le spectateur dans l’intimité des plus âgés, en s’attardant sur de nombreux détails : des vêtements et des bijoux portés depuis des années, des souvenirs et des photos dans un coin de pièce, une collection de stickers aimantés sur la porte du frigo… Des images frontales qui en disent long sur la vie de ceux qui se retrouvent parfois confrontés à l’isolement et à la solitude.
Aujourd’hui, Pauline Stauffer travaille comme photographe indépendante. Depuis 2013, elle s’est intéressée à d’autres sujets tels que le métissage, les coutumes et les origines ethniques.


© Pauline Stauffer


Sur le web

Le travail de Pauline Staffer